25 octobre 2013 – Théories féministes sur l’art : Séverine Sofio et Fabienne Dumont

rebellion_F

 

1. Présentation de Séverine Sofio par A. Larue

… et début de la prise de parole Séverine Sofio : autour de  la question des femmes dans l’art. Quelles formes de discours sont mises en jeu ? Notion de consensus culturel, de mémoire collective. Les archives sont-elles  prendre avec des pincettes ?  Deux niveaux de questionnement sont en jeu. Y a-t-il (y a-t-il eu) des femmes qui ont été artistes ? Si on répond « non », pourquoi ? Si on répond « oui » : existence des femmes artistes ? existence des femmes artistes reconnues ? Y en a-t-il de  dignes de s’intégrer dans le canon de l’histoire de l’art ? Si oui, lesquelles ? Si non, Pourquoi ?

2. Séverine Sofio : des réponses à ces questions

De Beauvoir (conférence de 1966) à Nochlin (1971). Les femmes ont créé en dehors des structures masculines dominantes et reconnues. Dialectique de la réhabilitation différentielle. Affirmation de la création des femmes à travers le catalogue de l’exposition de 1976, Quatre siècles de création des femmes, traduit aux éditions des Femmes au début des années 80.

3.Un corpus induré

Séverine Sofio évoque le sillage de l’exposition de 76, qui perpétue un corpus, des erreurs factuelles, un tout fini et jamais remis en cause d’artistes femmes. Seul Old Mistresses, à l’époque, sort du lot des lires qui citent et répètent le canon paradoxal établi par l’exposition de 1976.

4.Méthode

Séverine Sofio évoque sa méthode et ses outils de travail.

Elle cite Kurt et Gladys Lang, Etched in Memory: The Building and Survival of Aesthetic Reputation (Chapel Hill: University of North Carolina Press, 1990), et l’Histoire structurale de Bourdieu.

5.Fin du discours de S. Sofio 

Pour finir, S. Sofio évoque la lecture complexe d’une lettre de Forbin et insiste sur le contexte de lecture des archives.

6. Discussion

7. Fin de la discussion

8.Présentation de Fabienne Dumont par Charlotte Foucher Zarmanian

… et début du discours de Fabienne Dumont, qui évoque sa pratique et son expérience de chercheure et professeure liée à l’art contemporain. Du féminisme au queer, comment renouveler les perspectives quand on regarde les objets qui font partie de l’espace artistique ?

9.Fabienne Dumont. Art, recherche et enseignement féministes

10.Fabienne Dumont, anthologie féministe

Enjeu d’une anthologie théorique : faire connaître les théories anglo-saxonnes, asseoir la légitimité de l’approche féministe. Difficultés pour obtenir un poste en « genre » à l’université : les postes sont toujours détournés. Nécessité de diffuser et de faire connaître les artistes malgré les obstacles. Travail au long court de légitimation.

11.Passations historiques et extrême contemporain

Exemples concrets de méthode de diffusion auprès d’un large public.

12.Discussion

13.Traitement patriarcal des animaux


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *